L'économique au service du territoire

Une compétence économique réorganisée 
La loi Nouvelle Organisation Territoriale de la République (NOTRe) réorganise la compétence « développement économique » à compter du 1er janvier 2017, pour la partager uniquement entre région et communauté d’agglomération.
Le principe de cette loi oblige au transfert de nos zones d’activités Champs du Bois – En Mareau dans le giron de la Communauté d’Agglomération Beaune Côte et Sud, charge à notre établissement intercommunal de commercialiser les terrains restant à vendre et de finir les aménagements des zones si besoin est.
La commune n’a donc plus la main sur cet outil de développement économique, qu'est la mise à disposition des terrains équipés pour accueillir ou agrandir des activités artisanales, commerciales ou industrielles. 
Le Président de la communauté d’agglomération Alain Suguenot a confié à notre maire, vice-président, la mission d’organiser ce transfert de compétences. Dans les faits, M. Quinet a proposé que les communes gardent la main pour décider qui serait accueilli sur ces zones d'activité ex-communales, devenues communautaires.
Au-delà de la contrainte, cette obligation de transfert doit être vue aussi comme une opportunité pour définir une stratégie de renforcement de notre dynamique économique. Nous sommes sur un territoire qui est attractif, encore faut-il valoriser cette attractivité et l’organiser pour que cette dynamique profite à tous les territoires – urbain – péri-urbain comme Sainte Marie-la-Blanche, ou plus rural.
Au-delà des zones d’activité économiques, le dynamisme économique passe aussi par le maintien du tissu local des artisans et commerçants à la ville comme à la campagne, et la création de services de proximité qui doivent être aidés par la transition numérique qui est maintenant engagée.

 

Des entreprises sanmaritaines qui s’agrandissent :

Le recyclage – la plasturgie
Plastipak a retrouvé des capacités financières au sein de son nouveau groupe, et compte bien développer ses capacités de production sur son site sanmaritain. Après l’avoir fait sans agrandir ses installations, les prochains investissements devraient voir une extension côté Laborde sur un terrain cédé par les Hospices de Beaune  pour développer la capacité de fabrication de préformes. La proximité du carrefour autoroutier met ce site industriel au cœur d’une zone d’expédition de leur production mais aussi de réception de leur matière première, les bouteilles usagées.

Par ailleurs, la municipalité a pu reprendre des rencontres périodiques avec la direction de l’entreprise pour suivre le plan d’action de réduction des nuisances vis-à-vis de l’environnement proche. Cela concerne essentiellement le bruit, la dispersion des matières autour du site et le long des routes, ainsi que la dispersion des vapeurs.

Cette expansion devrait à terme se traduire par de nouvelles embauches.

L’agro-alimentaire :
4 piliers de notre économie locale sont des activités agro-alimentaires en lien direct avec notre territoire.

La cave (coopérative ):
Créée en 1948 par les viticulteurs de la plaine, si la cave ne vinifie plus à Sainte Marie la Blanche, les installations restent un lieu de stockage et le magasin voit toujours une activité commerciale soutenue. On y vient de loin, jusque du jura ou de la Bresse, et la vente tant en vrac qu’en bouteilles, forte de plus de soixante appellations, reste très soutenue. Le nombre de véhicules toujours présents sur le parking en est la preuve.

 

La fromagerie Delin :
En reprenant le magasin et la production de yaourts, cette société s’est mis rapidement en mode « développement », tant sur la production que sur la vente, avec de l’ambition pour le magasin. La clientèle est de plus en plus nombreuse. Dans un premier temps attirée par les fromages, la clientèle apprécie aujourd’hui la diversité des produits locaux proposés. La boutique est dorénavant une épicerie fine où le rapport qualité-prix est reconnu. Face à cet accroissement de la clientèle, de nouveaux projets conduiront à prochainement pousser les murs avec un agrandissement des locaux pour renforcer la capacité à produire et à commercialiser.

La coopérative laitière, l’union laitière de la Meuse :
La reprise de la coopérative historique du Pays Beaunois est réussie, aidée par la sortie de crise de la filière qui a terriblement fait souffrir les producteurs de lait. L’heure est aussi au développement et à la prospective avec la reprise d’adhérents sur le secteur du Val de Saône. La synergie avec la fromagerie Delin, qui a conduit à sa venue reste de mise. Des aménagements pour de nouveaux accès sont prévus afin d’améliorer le fonctionnement de tout le site, et rendre les deux activités plus indépendantes dans leur logistique

France Service Frais :

Contrairement aux autres, l’entreprise ne produit pas directement de denrées alimentaires mais offre un service indispensable à la filière agro-alimentaire, celui d’une base logistique de produit frais qui s'est développée à Sainte Marie la Blanche  et qui se charge depuis  plus de 40 ans de la chalandise d'un grand secteur autour de Beaune.

 

 

 

Le restaurant rouvre :
Très, très bonne nouvelle, le relais de Ste Marie ouvrira à nouveau ses portes pour accueillir ses clients au début du printemps 2018, le temps au nouveau propriétaire des murs d'organiser avec son gérant cuisinier de métier les quelques travaux nécessaires pour remettre en état l'établissement. Le reste du bâtiment sera transformé en appartement.

Souhaitons que le succès commercial soit au rendez vous, le relais bénéficiant d'une situation privilégiée en bordure d'un axe de circulation important à deux pas de la ville. Il restera au service des sanmaritains qu'ils soient particuliers ou entreprises pour venir profiter d'une cuisine traditionnelle de qualité.

 

Les commerces ambulants :
Leur installation régulière sur la place fidélise leur clientèle. Le pizzaïolo est présent le mercredi soir et le samedi soir, vous pouvez lui réserver vos pizzas favorites en l'appelant au 06 03 43 40 89, le rôtisseur qui est une rôtisseuse est là le samedi matin et vous pouvez aussi lui réserver votre repas à emporter en l'appelant au 07 82 58 30 47.Vous pouvez aussi lui commander des repas de groupes notamment pour le week-end, il vous livrera  votre menu rôti bien sûre.

Ces commerces nous rendent un service de proximité, leur client étant aussi de passage grâce à la route principale qui augmente considérablement le nombre de chalands.

Des nouvelles installations?
Des prospects sont en cours pour installer de nouvelles activités à Sainte Marie la Blanche, rue du Champ du Bois et coté rue de Bretagne. La relance économique est là et nos équipements permettront au village de pouvoir en profiter.